Technicité des lubrifiants

De quoi est composé un lubrifiant ?

Un lubrifiant est composé d'une huile de base et d'additifs. L'huile de base peut être de différente qualité, minérale ou synthétique suivant la méthode de raffinage et de fabrication. Concernant les additifs, il en existe de nombreux types : anti-usure, extrême-pression, anti-oxydants, anti-corrosion, détergent, dispersant, etc. Les additifs sont choisis en fonction du type de lubrifiant à élaborer.

Quelle est la différence entre une huile synthétique et une huile minérale ?

Une huile dite synthétique est une huile qui sera plus hautement raffinée comparée à une huile minérale. Les huiles obtenues ont donc naturellement un comportement visqueux plus stable. Elles ont une meilleure tenue aux hautes températures, et donc le pouvoir de lubrification de l'huile est plus important.

Comparé à une huile minérale, une huile synthétique permet :

  • Moins d'oxydation.
  • Moins de formation de carbones.
  • Espacement des vidanges.
  • Moins de dépôts.

Est-ce que les huiles sont miscibles entre elles ?

Si 2 huiles ont le même type d'huile de base, la même qualité et des homologations similaires, alors oui ces 2 huiles seront miscibles.

Pourquoi les vidanges sont-elles de plus en plus espacées ?

Il y a 60 ans, les véhicules fabriqués étaient technologiquement plus simple, ils n'avaient pas besoin d'huiles plus performantes pour fonctionner. La compacité des systèmes mécaniques était moindre et le jeu entre les pièces était plus importants, donc des lubrifiants plus épais étaient nécessaire. De même, l'usinage des pièces était plus imprécis, il fallait donc des huiles plus agressives afin d'effectuer les "rodages" des systèmes mécaniques. De plus, il n'y avait pas à l'époque de restriction sur les émissions de polluants. De ce fait, avec une huile minérale basique, il était nécessaire de vidanger plus rapidement car celle-ci s'oxydait plus vite (faible tenue à la chaleur), l'huile était plus rapidement chargée de dépôts car l'encrassage des systèmes était plus conséquente, les additifs étaient rapidement consommés.

Puis, au cours du temps, les technologies de raffinage ont évolué, ce qui a permis d'obtenir des lubrifiants de plus en plus performants. En parallèle, la technologie des véhicules a évolué avec l'apparition de la vanne EGR, du Common Rail, des catalyseurs et filtre à particules pour les moteurs, ou encore des transmissions Powershift et à variation continue. Ces nouvelles technologies demandent des lubrifiants plus performants, plus fluide. Avec ces lubrifiants plus " additivés ", de meilleure qualité et plus performants, les intervalles de vidange pouvaient être plus longs.

Pour résumé, 2 facteurs principaux sont la cause des espacements de vidange :

  • L'évolution de la technologie des lubrifiants (raffinage, production, recherche, essais et tests).
  • L'évolution des technologies des systèmes mécaniques des véhicules.

Pourquoi est-il important de vidanger les machines agricoles ?

Il est important, au bout d'un certain temps, de remplacer les huiles usagées par de nouvelles huiles. En effet, au bout de quelques temps, les huiles présentes dans les circuits sont chargées en dépôts, elles ont perdu leur pouvoir de lubrification, les additifs sont moins performants. Afin d'éviter toute usure prématurée des systèmes mécaniques dûe à ces " anciennes huiles ", il est important d'effectuer la vidange. Selon la technologie du véhicule et les performances de l'huile, les intervalles de vidange sont plus ou moins longs.

Pourquoi ne doit-on pas mettre une huile moteur 4 temps dans un moteur 2 temps ?

Une huile pour moteur 2 Temps est miscible avec le carburant et est faite pour brûler, ce qui n'est pas le cas pour une huile moteur 4 Temps. Mettre une huile moteur 2 Temps va engendrer des usures importantes et des problèmes de lubrification dans un moteur 4 Temps donc la casse de celui-ci. A l'inverse, mettre une huile moteur 2 Temps dans un moteur 4 Temps entrainera une fumée épaisse et provoquera l'encrassage du moteur.

De quoi est composée une graisse ?

Une graisse est composée d'une huile de base à viscosité élevée, d'un agent épaississant tel que du Lithium, Calcium, Sodium ou autres, puis d'un paquet d'additifs permettant de renforcer certaines propriétés de la graisse.

Quelle est la signification d'une huile LOW SAPS ?

Le terme "LOW SAPS" est anglais et se traduit par "faible teneur en cendres sulfatées, phosphore et soufre". Une huile dite "Low SAPS" engendre donc, lorsqu'elle est légèrement consommée, peu de teneurs en cendres sulfatées, soufre et phosphore.

Pourquoi faut-il utiliser une huile spécifique pour les moteurs avec filtre à particules ?

Il est obligatoire d'utiliser une huile dite Low SAPS pour la lubrification d'un moteur avec un filtre à particules. En effet, les cendres sulfatées, si elles sont présentes en grande quantité, peuvent colmater et donc détériorer le filtre à particules. L'huile Low SAPS permet de prolonger la durée de vie du filtre à particules. Au niveau des tractoristes, une huile Low SAPS possèdera les normes ACEA E9, API CJ-4.

Peut-on utiliser une huile multifonctionnelle pour la lubrification du moteur d'un tracteur récent ?

Il ne faut pas utiliser une huile multifonctionnelle pour la lubrification d'un tracteur récent car ce type d'huile ne sera pas assez performant pour la lubrification du moteur. Utiliser ce produit risquerait d'endommager sérieusement le moteur, jusqu'à provoquer la casse du moteur. En effet, le rôle principal de l'huile est de lubrifier les pièces et donc éviter tout échauffement et toute usure, tout en nettoyant le moteur. Son rôle est primordial pour le bon fonctionnement du moteur, il faut donc un lubrifiant adapté. Le principe est le même pour les autres organes mécaniques d'un véhicule.

Pourquoi ne peut-on pas utiliser une huile de hautes performances pour des moteurs de tracteurs anciens ?

Une huile moteur de hautes performances est fortement renforcée en détergence et autres additifs. Utiliser ce type d'huile sur tracteurs anciens peut entraîner le "lessivage" complet du moteur. Les dépôts ainsi formés risquent ensuite de colmater des filtres et autres parties du moteur. Il est donc recommandé d'utiliser une huile minérale basique pour les moteurs de tracteurs anciens.